02 41 24 43 57

Dirigeant d'Entreprise de Sécurité Privée (Niveau 6)

249324

dirigeant-securite-ifas

Devenez gestionnaire de petite ou moyenne entreprise !

Passez le DESES et maîtrisez les outils de l’entrepreneuriat :

  • Communiquer
  • Gérer
  • Manager
  • Répondre aux appels d’offres
  • Concevoir le business plan
  • Adapter l’étude de marché.

Soit 240 heures d’accompagnement jusqu’au passage de l’examen d’un diplôme de niveau 6.

Objectifs

Obtenir la qualification permettant de justifier de l’aptitude professionnelle pour l’obtention de la carte professionnelle délivrée par le CNAPS.

Prérequis
  • Majorité
  • C.N.I., passeport ou titre de séjour en cours de validité
  • Satisfaire à l’évaluation sur dossier
Compétence visée
  • Devenir Dirigeant d’entreprise en sécurité privée ou parfaire ses acquis en sécurité avec un diplôme de niveau 6 ( ex niv 2 )
  • Adjoint de direction de Société ou d’entreprise de sécurité privée
  • Responsable de services internes de sécurité privée
  • Responsable de sécurité d’un site événementiel (stade, exposition, salle de spectacle )
  • Responsable d’exploitation
  • Directeur d’agence
Durée de la formation

182 heures pour les nouveaux entrants dans la profession

Tarif de la formation

4712 € HT

Lieu de la formation

IFAS, 1 boulevard Gaston Birgé 49100 Angers

Le programme détaillé

Cours en ligne avec exercices d’auto-évaluation et travaux d’entrainement : plate-forme Internet de formation à distance CLAROLINE. Les heures de connexion sont contrôlées par la plate forme et visibles par l’apprenant et FORMAPLUS 3B. Elles peuvent être transmises, à leur demande, aux financeurs.

cours + annales des précédents examens + études de cas

Diaporama commenté « Code de déontologie » + Dossier « gestion financière et comptable »
+ Dossier « gestion administrative du personnel » + Dossier « développement de l’activité commerciale » + Ouvrages « Droit du travail » et « Agent de Prévention et de Sécurité »

– Analyser une cause de risque financier (seuil de rentabilité …)
– Préciser les spécificités administratives et comptables de l’entreprise en général et / ou de
– sécurité privée (en relation avec l’expert comptable)
– Piloter à l’aide du tableau de bord
– Préciser les spécificités administratives et comptables des personnels (convention collectives)
Gestion des ressources humaines :
– Présenter la mise en place de plannings pour assurer un service sécurité sûreté respectant les exigences réglementaires, d’environnement, du marché (lieux, horaires, utilisation des plans et plannings …)
– Présenter une gestion efficace des situations dangereuses, délicates et/ou conflictuelles
– Présenter les décisions nécessaires pour anticiper et prévenir des risques encourus par le personnel
– Diriger dans le respect des conditions de travail de la convention collective
– Diriger en prenant en compte les obligations relatives au Code de déontologie
– Repérer et utiliser rationnellement des services extérieurs à la sécurité privée
– Motiver les personnels sur le développement durable et l’économie d’énergie
Gestion commerciale :
– Analyser un marché : Présenter une étude de marché prenant en compte les éléments d’analyses suivants : géographique, concurrentiel, social et comportemental, besoins repérés…
– Indiquer des exemples de prospection ciblée
– Préciser les éléments et obligations d’un contrat commercial de services : client direct et / ou sous-traitance, appels d’offres… dans le respect des conditions et des exigences du Code de déontologie
– Communiquer commercialement et professionnellement en matière de sûreté et sécurité privée.

Évaluation
  • Examen sur table (dossier d’études de cas portant sur les trois Unités) : Gestion administrative et financière, Gestion des ressources humaines et Gestion commerciale
  • 1 Q.C.M. par Quizz informatique :
    – portant sur la connaissance de la sécurité générale
    – portant sur les connaissances indispensables pour exercer la fonction de dirigeant d’une
    entreprise.

Condition d’obtention du titre :
1) Validation totale :
Moyenne à chaque Unité (études de cas) + Moyenne au Q.C.M. (Quizz)
2) Validation partielle
En cas d’échec : validation partielle portant sur les unités et/ou le Q.C.M. validé. Durée des validations des Unités validées : 5 ans. Possibilité de passer les épreuves des unités échouées.